Le Mir, trois-mâts russe, est annoncé à Sète mi-octobre

Le navire-école, long de 110 m n’était jamais venu en Île singulière. Il y restera cinq jours du 15 au 20 octobre.

Le Mir, trois-mâts russe de 109 m, est régulièrement invité à participer à Escale à Sète. Mais son programme de navigation n’a jamais permis, hélas, qu’il puisse faire un crochet par l’Île singulière. Idem pour l’édition de Pâques 2020, d’autant qu’à cette époque de l’année, le navire sera encore bloqué par les glaces dans son port d’attache de Saint-Pétersbourg.

Qu’à cela ne tienne. Le trois-mâts, accueillant quelque 140 cadets et une quarantaine d’officiers, a tenu à venir exprès en Île singulière entre les 15 et 20 octobre. « Il arrivera spécialement de Saint-Pétersbourg puis repartira dans le Nord de l’Europe », précise, tout heureux de cette arrivée, Wolfgang Idiri, le directeur d’Escale à Sète.

 

Il sera visitable

Le navire-école, en fonction des conditions météo, a promis de passer devant la ville toutes voiles dehors avant d’aller jusqu’au quai d’Alger après le départ (à 17 h) du paquebot de croisière le Pacific Princess (qui n’est plus celui de la Croisière s’amuse…) Durant cette escale de cinq jours, le Mir pourra être visité (*).

Une grande soirée d’accueil de l’équipage est annoncée pour le vendredi 18 au bar le Samary tout autant qu’une compétition de rames traditionnelles, dans le nouveau bassin avec Cettarames, à destination des cadets, la même après-midi. Une belle occasion en tout cas pour le public de profiter de ce superbe bateau à la coque blanche cernée de bleu et pour les organisateurs d’Escale de nouer de très solides liens pour un éventuel retour.

Le Kruzenshtern, deuxième plus grand quatre-mâts du monde. – PH. M.

Les grands navires russes : des habitués de Sète

Question grand bateau russe, à Sète, on s’y connaît. Le Sedov (plus grand quatre-mâts du monde avec ses 117,5 m) ou encore le Kruzenshtern (trois mètres de moins) ont été admirés durant Escale à Sète. Mais le Mir n’avait jamais pointé son bout-dehors dans la passe du port.

Le Sedov, plus grand quatre-mâts du monde. – PH. M.

(*) Les mercredis 16, vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 de 9 h 30 à 18 h. Tarifs : 5 € adultes, 3 € (4 à 15 ans). L’argent collecté par Escale servira à couvrir les frais d’accueil (droit de port, remorquage…)

Le Mir fait partie d’une série de cinq navires construits par les chantiers navals de Gdansk (Pologne). Il date de 1987. C’est le même navire que le Dar Mlodziezy (construit en 1981) venu pour Escale à Sète en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *